Mercredi 6 février 1952

[Page 127]

Me. 6.2.1952

[Photo] 55.1. Quai protégeant l’île en amont (les gros blocs où finit le sable)
[Photo] 55.2. La mosquée, vue du Nord

Les ruines ne me paraissent pas très anciennes, quelques siècles au plus.  Je n’ai pas encore étudié la question, mais Lhote donne 1640 comme date de la ruine définitive de la ville. Cela m’a l’air très plausible. Je lève grosso modo le plan de la ville, prends les mesures et les orientations nécessaires et mettrai tout cela au net en arrivant à Dakar, où je dispose d’une bonne photo aérienne que je regrette fort de ne pas avoir emmené avec moi.

Je fais faire un sondage sur  un [?] et récolte en place fragments de poterie et charbon.

Sur tout le site bonne récolte de poteries (So.52.63).

Recherché « Gde mosquée de Cartier. Pas trouvé. Je ne

[Plan de la mosquée]

[Page 128]

crois pas (jusqu’à plus ample informé, évidemment), qu’il s’agisse d’ailleurs de mosquée, mais tout simplement, comme dans une des enceintes de la nécropole du Nord-Est, d’une sépulture collective à mirhab. Les mosquées étaient au milieu des villes.

Lève plan de la mosquée du quartier Est (24 m Nord-Sud sur 17 Est-Ouest, assez abimée. Comme à Koumbi Saleh, à Djinguereber, la qibla est trop méridionale. J’estime que c’est une preuve d’ancienneté.

Je rapporte une petite stèle de la nécropole du Nord-Est, de l’enceinte à 10 rangées de tombes (So.52.63)

Page 127
Page 127

Page 128
Page 128

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *