Mercredi 19 décembre 1951

[Page 60]

ME. 19.XII.1951

Les aviateurs réparent leur dodge et sont bien ennuyés : la panne de moteur est sérieuse. Heureusement qu’ils ont avec eux le mécanicien de l’avion !

Je retourne ce matin au tombeau à colonnes poursuivre les fouilles. Au Sud de la piste, dans un ravin, le schiste affleure et on voit combien il était (…)

[Photo] 9.8 Plaques de schiste affleurant dans un ravin au Sud de la piste de Timbedra.

[Page 61]

[Plan du tombeau à colonnes]

(…) aisé de prendre de grandes plaques pour la construction : des fragments d’1m² pouvaient s’enlever aisément et de plus grandes plaques (3m x 1m) étaient utilisées à Koumbi pour les tombes, le carrelage etc…

Je profite des fouilles au tombeau pour étudier tout le système des murs, etc… Bonnel s’est en effet trompé lourdement dans ses calculs : je n’avais pas eu le temps d’étudier la question en 1949, étant alors resté trop peu de jours à Koumbi.

L’enceinte extérieure, placée très en dehors des 5 autres, mesure : côté sud-ouest, 240m ; sud-est : 225m ; nord-est, 200m ; nord-ouest : 225m. A peu près au milieu des murs N.W, S.W et S.E, en saillie vers l’extérieur, des constructions sont accolées (maison de gardiens ?). Epaisseur du mur : 0 m,70. (Voir ph. 6.6, p. 50)

En allant vers l’intérieur (mesures prises sur le côté S.W), le 2e mur est à 65m,50 du 1er, à 0 m,8 d’épaisseur et 90m de côté environ ; le 3e à 6m.50 plus près du centre à 0 m,8 d’épaisseur, le 4e, à 6m,80 plus près du centre, 0 m,85 d’épaisseur ; le 5e à 6m,30, 0 m,90 et le 6e à 10m,70, 0 m,90 aussi. Il est à 8m,40 du mur carré de la Kouba centrale. Donc, total de 108m,2 du mur extérieur à celui de la Kouba centrale, sur le côté Sud-Ouest.

[Page 62]

Les tombes, orientées pour la plupart Sud-Ouest-Nord-Est (17, y compris celles de la Kouba centrale), plus rarement Sud-Est-Nord Ouest (3 cas seulement) commencent à partir de la 4e enceinte en partant de l’extérieur (7 entre la 4e et la 5e ; 10 entre la 5e et la 6e, aucune entre la 6e et la 7e ; 3 dans la Kouba centrale).

J’ai de nouveau l’impression que les architectes avaient calculé pour une ville en pleine prospérité, pour laquelle il fallait de très grands emplacements de sépultures, et que c’est en pleine prospérité que la ville fut détruite.

Pas grand’chose de neuf à rajouter à ma description du tombeau à colonnes de l’article Th. et M. (1951, p440-1) sinon qu’il contenait 3 sarcophages de schiste (je n’ai dégagé que les 2 + méridionaux), celui du Sud de 2m50 de long, 0 m,88 de large et 0 m,57 de profondeur, le tout en belles dalles de schiste d’un seul bloc ; le central de 2m40 de long, 0 m44 de large et 0 m57 de profondeur. Rien dedans, sinon quelques fragments d’os, d’ailleurs les tombes ont déjà été fouillées par B de M. Le petit escalier d’accès est très court et en mauvais état.

Autre chose à noter : l’orientation donnée aux tombes qui sont toutes // ou ┴ au système des murs ; elle est donc fausse elle aussi. Trop tournée au Sud.

[Page 63]

[Croquis] Intérieur du tombeau à colonnes (mur S.E)

Les aviateurs repartent à midi pour Timbedra. Doivent nous survoler demain. Sz. a la fièvre. Continuation l’après-midi des mêmes fouilles au tombeau à colonnes.

Page 60

Plan du tombeau à colonnes

Page 61

Page 62

Page 63

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *