Vendredi 28 décembre 1951

[Page 84]

V. 28.XII.1951

Bon campement. Réparons crevaison roue arrière. Départ à 7h35. La route est de tôle ondulée.

[Photo] 19.2. Campement de Kolokani

A 9h après le passage de 3 ponts successifs dans une région marécageuse, nous arrivons à Nossombongou à 57km de Kolokani et 70 de Bamako.

Soning Keni à 53 km de Bamako à 9h50.

[Page 85]

[Photo] 19.3. Pont d’hivernage entre Kolokani et Nossombongou (la piste de saison sèche passe à côté).

Croisement route de Kita à 10h10 (112km de Kolokani)
(107 sur la plaque). Kati.
Arrivée Koulouba à 10h40 (132km de Kolokani).

Vais l’après-midi aux Finances : ils ne peuvent prêter ou louer un véhicule pour le Sahel. Il faudrait qu’une occasion se présente pour aller à Tombouctou…

Heureux de se retrouver en pays civilisé, avec un vrai lit, et surtout la douchière… et des légumes frais à manger. Les Szumowski sont heureux aussi de se retrouver chez eux.

Mais moi j’ai encore 2 mois à courir les routes avant de retrouver mon foyer à Dakar. Enfin, j’ai de bonnes nouvelles et c’est l’essentiel.

Il faut se préoccuper pour le moment de la suite de la mission, avec cette difficulté de véhicule (Baldi a écrit de Dakar qu’il ne fallait pas compter sur le dodge IFAN, les finances ayant renâclé devant la facture…

Page 84

Page 85

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *