Lundi 11 février 1952

[Page 138]

L. 11.2.1952        AGAMOR-GAO

Départ 7h. Je fonce dès l’aube à une petite élévation sablonneuse. Croûtes lacustres. un peu de préhistoire (So.52.69). Je n’apprendrai qu’à mon retour à Dakar qu’il y a là à Agamor (à l’Est) un cimetière à objets préhistoriques comme à Takarangat.

Grands regs latéritiques noirs coupés de vallées. Pas propice à l’habitat.

Arrivée à Bourem à 8h45.

[Relevés de dessins] « Cars de la Transsaharienne » représentés (par des enfants) sur les murs de la cuisine du campement. Très « rupestre »

Nous allons au campement, qui n’est autre que l’ancien fort. Beaucoup de gueule. De là haut, on a une vue splendide sur le coude du Niger. Le contraste entre le vert de la vallée d’un côté et le paysage pelé derrière est saisissant.

[Page 139]

[Photo] 58.4. Du haut de rocher de Tondibi

Nous allons au rocher (plateau de [?]) de Tondibi, qui surplombe la vallée du Niger.

J’avais vu en descendant le fleuve une grande grotte. Déception : ce n’est qu’un placage latéritique comme ceux que nous avons vus entre Agamor et Bourem.

Pas de préhistoire. Pas de grotte vraie, donc pas de rupestres comme je m’y attendais… Traces d’anciens villages sur le sable avant d’atteindre le rocher.

Tombeaux chouchets sur le plateau.

Arrivée à Gao à 13h. Diné Atlantide.

Installation chez Bouesnard aux Hydrocarbures.

C’est un « petit tour » en auto de 1060km depuis Gao (4920km depuis Dakar)

Page 138
Page 138
Page 139
Page 139

Dimanche 10 février 1952

[Page 136]

D. 10.2.1952        KIDAL-AGAMOR

[Plan collé : mosquée de Kidal]

Couleurs à 7h.

Nous avons passé une très agréable soirée chez Clauzel au coin d’un bon feu, devisant et riant. De la Bernardie toujours aussi amusant.

Le matin, nous allons avec Bouesnard voir les ruines de Kidal ancien, en amont du centre moderne. Relevons des rupestres, déjà signalés par Lhote : cheval, chameaux, bovidé etc…

Je prends naturellement le plan de la mosquée : qibla identique à celle de Talohos. Je ne crois pas que ce soit un hasard.

Récoltons aussi quelques fragments de poteries (So.52.67).

Clauzel voudrait bien nous retenir encore à Kidal, mais il y a encore de la route à faire avant Gao, où l’avion ne m’attendra pas…

Départ Kidal 10h25, avec de la Bernadie que nous ramenons à Gao.

[Photo] 58.1. Les couleurs à Kidal
[2 photos] La porte de Kidal (ph. Schmitt)
[Photo] 58.2. Tombe en forme de puits au Nord de Kidal
[Photo] Dans la batha
[Photo] Cours de la résidence de Kidal (Ph. Schmitt)

[Page 137]

Rupestres (chevaux) sur rochers isolés à 200m au Nord de la route, dans l’O. Tiguedemen, sur granit très effacés,. Patine roche. 45km  W. Kidal.

[Croquis rupestres chevaux]

Il y a aussi des tifinar anciens sur la face ouest du roc vertical. (70° pente).

[Relevé de tifinar anciens]
[Croquis rupestres chevaux]

Petits chevaux sur les faces Sud-Ouest.

Nous nous arrêtons16km plus loin à un groupe de rochers de 6 à 8m de haut bordant la route des deux côtés. Ce doit être à peu près le dernier groupe de rochers avant les plaines. Nous sommes à 65km env.  W.S.W de Kidal. Il y a des tifinar, des personnages, cavaliers filiformes etc… et un peu de préhistoire (So.52.68). O. TIGACHIWIN

1. Groupe  de rochers à 50m Nord de la piste, 6 à 8m, dans les arbres. Sur roc vertical, patine rocher.
[Relevé de tifinar anciens] <- Face Sud à mi-hauteur

2. Grand couloir face au Nord, de 50m de long, 3m de haut. Roc à 60°.
[Relevé de tifinar anciens]

[Page 138]

[Carte collée] Kidal

3. Sur roc debout « menhir », à 200m des précédents autres tifinar très effacés.

Passage à Anefif à 15h30. Quittons la piste du Tilemsi que nous avons prise à l’aller pour la grande route par Bourem. Plateaux recouverts d’une plaque de latérite. Nombreuses exploitations de fer abandonnées, à proximité du Tilemsi.

Couchons à Agamor, à la belle étoile près de l’école nomade.

Plan de la mosquée de Kidal
Plan de la mosquée de Kidal

Page 136
Page 136

Page 137
Page 137

Carte Kidal
Carte Kidal

Page 138
Page 138