Vendredi 28 décembre 1951

[Page 84]

V. 28.XII.1951

Bon campement. Réparons crevaison roue arrière. Départ à 7h35. La route est de tôle ondulée.

[Photo] 19.2. Campement de Kolokani

A 9h après le passage de 3 ponts successifs dans une région marécageuse, nous arrivons à Nossombongou à 57km de Kolokani et 70 de Bamako.

Soning Keni à 53 km de Bamako à 9h50.

[Page 85]

[Photo] 19.3. Pont d’hivernage entre Kolokani et Nossombongou (la piste de saison sèche passe à côté).

Croisement route de Kita à 10h10 (112km de Kolokani)
(107 sur la plaque). Kati.
Arrivée Koulouba à 10h40 (132km de Kolokani).

Vais l’après-midi aux Finances : ils ne peuvent prêter ou louer un véhicule pour le Sahel. Il faudrait qu’une occasion se présente pour aller à Tombouctou…

Heureux de se retrouver en pays civilisé, avec un vrai lit, et surtout la douchière… et des légumes frais à manger. Les Szumowski sont heureux aussi de se retrouver chez eux.

Mais moi j’ai encore 2 mois à courir les routes avant de retrouver mon foyer à Dakar. Enfin, j’ai de bonnes nouvelles et c’est l’essentiel.

Il faut se préoccuper pour le moment de la suite de la mission, avec cette difficulté de véhicule (Baldi a écrit de Dakar qu’il ne fallait pas compter sur le dodge IFAN, les finances ayant renâclé devant la facture…

Page 84

Page 85