Samedi 9 février 1952

[Page 134]

S. 9.2.1952

[Carte collée] In Tadeini

TALOHOS

Le Cap. Schmitt a découvert hier un beau gisement néo. à près d’1 km W. du puits et en a rapporté de bonnes pièces. Nous y allons et en rapportons aussi une bonne récolte (So.52.66) : pointe de flèche, grattoirs, anneaux, sphéroïdes, fragts poterie etc… Typique que :

1) paléo à bifaces + en amont, dans rochers [?] eau

2) néo. en amont du puits, dans plaine d’où eau auj. absente (le seul point d’eau est le puits)

3) constructions + récentes, islamiques plus bas dans l’Oued

4) Ecole d’In Tadeini plus bas encore, près du puits d’In Tadeini. On ne saurait mieux matérialiser le dessèchement du pays.

Ce matin, réveil 6h [?]  7h, nous avons installé un camp provisoire (avons abandonné le camp du puits où Lacroix a fait un rupestre de sa façon, [?] une acéphale et phallus-)  pour nous rapprocher des ruines de Talohos principal, auprès de l’école d’In Tadeini. La voiture va à Kidal et doit revenir nous prendre ce soir.

Prospection des ruines ppales et de la partie nord des ruines. Bouesnard va à la chasse aux rupestres – dont il fait une splendide moisson.

[Photo] 54.7. Talohos ppal. Tifinar ancien
[Photo] 57.6. Talohos Nord. Guerrier, bovidé, arbre. Cf Cah. B. Tal. 11.
[Photo] 57.5. Rupestres Nord de Talohos-ppal. (cf. Cah. Bouesnard Tal. 8.

[Page 135]

tandis que de mon côté je m’attelle à la ruine principale pour tenter de la dater approximativement.

Après de patientes recherches, je finis par trouver une incontestable mosquée, petite certes, mais suffisante pour dater tout cela de l’époque islamique. (Ph. 57.4).

Je suis très déçu d’un côté car j’espérais enfin avoir sur ma « paroisse » un site urbain carrément pré-islamique et, qui sait, peut-être d’époque romaine comme Abalessa. Je dois déchanter. Pour l’instant, dans toute l’AOF, il n’y a encore pas un site urbain époque antique de retrouvé…

Mais de l’autre, je suis heureux d’avoir pu trouver que ce site, que depuis la publication de Lhote, on pouvait croire d’époque antique, soit daté – très approximativement, mais soit incontestablement islamique.

Cela doit donc appartenir au même groupe qu’Es Souk Kidal, etc…

Je relève les inscriptions libyques situées toutes ensemble, au Sud de Talohos principal.

Bouesnard a trouvé des merveilles : figurations humaines, bovidés, etc… et même un arbre !

Départ d’In Tadeini 19h30

Arrivée à Kidal 20h15 env. [238 km depuis Agueloc, 960 depuis Gao]

Carte collée : ruines d'In Tadeini
Carte collée : In Tadeini

Page 134
Page 134

Page 135
Page 135

Dimanche 3 février 1952

[Page 111]

D. 3.2.1952

[Photo] 53.8. Les couleurs au carré.

Nous attendons de Gao une pièce de rechange (courroie de v.) demandée par radio.

Ce matin, envoi des couleurs, très pittoresque, goumiers en bleu d’un côté, tirailleurs en blanc et ceinture rouge de l’autre.

Méchoui à midi.

Relevés de rupestres matin et après-midi.

[Photo] 54.1. Les couleurs au carré
[Photo] 20 et 27. Le camp
[Photo] 17. Le forgeron
[Photo] 18. Les tentes
[Photo] 14. La revue
[Photo] 29 à 32. Les couleurs                  Bouesnard       Les s/off. du carré

[Page 112]

[Photo] 36. Lacroix à chameau
[Photo] 13. Lacroix répare (Kidal)
[Photo] 16. Le Capt. Schmitt a visiblement faim
[Photo]15. Le méchoui
[Photo] 33. Femmes touaregs au campement
[Photo] 34. Femmes touaregs au campement

Page 111
Page 111

Page 112
Page 112