Vendredi 7 décembre 1951

[Page 22]

« V. 7.XII.1951

Szumowski continue ses fouilles à la maison de la Grande Place. Je m’occuperai aujourd’hui de la grande mosquée de l’avenue, dont je compte fouiller le mirhab. J’en dresse le plan.

[Plans]

[Photo] 4.1 Le côté Est de la mosquée avant la fouille. Le petit arbre marque le mirhab.

Le mihrab est plein Est ; la qibla est donc fausse (l’exacte serait de 80° Est). Ibn al-Chater (av. 1375) donne pour Ghana une qibla de 106°.

[Page 23]

[Photo] 4.2 Le côté Sud-Est avant les fouilles (le mihrab est à droite)

C’est l’unique mosquée trouvée jusqu’ici à Koumbi, où il devait en exister d’autres plus petites.

Elle a des caractéristiques intéressantes : on ne peut malheureusement pas en prendre les dimensions exactes, car une partie des murs seulement subsiste : celui de l’Ouest tout entier est invisible sous un grand monticule de pierrailles. (peut-être le minaret situé à l’opposé du mihrab comme à Kairouan) (I).

La trace des piliers intérieurs est invisible : il faudrait fouiller largement pour cela.

Grosso modo, la largeur (Nord-Sud) est la moitié de la longueur (23m et 46m). Quelques traces de murs intérieurs. Toute la partie occidentale devrait, comme la chose se passe pour d’autres mosquées (Tombouctou par ex.) être un lieu de prière à ciel ouvert, pour la saison chaude.

Les murs et les portes se devinent plutôt qu’ils se voient (cf. photos). Le tout est presque rasé au sol et ne forme que des protubérances de +0m,40 env. On ne sait où était le minaret : certainement ni à l’Est, ni au Sud. Il faudrait fouiller aussi si on voulait le retrouver.

(I) Saladin, Art Y. 1907 plan p.187 texte p.216

[Page 24]

L’après midi, j’installe une base topo sur le terrain, en jalonnant en ligne droite une piste entre le camp et la piste auto Nara-Timbedra : 200m de long, avec deux carrés blancs 1 x 1m, qui servira d’échelle pour la photo aérienne.

Nettoyage de l’emplacement de la mosquée : je fais couper les arbres qui l’encombrent … sauf 1 trop gros. Szumowski est déjà à -2m50 de profondeur, sur une couche archéologique : poterie engobée à col filtre et anse double.

A 12h, 33° à l’ombre (45 sous la tente !) »

Page 22

Page 23

Page 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.