Jeudi 3 janvier 1952

[Page 2]

J. 3.1.1952

23° à 8h

Continuation des préparatifs pour la tournée.
Visites au Service Topo et aux Mines pour préparer le classement de l’abri sous roche du Point G.

Au retour, Télégramme de Dakar nous apprennent que la voiture de l’IFAN est en route ! Ont-ils reçu mon télégramme à temps ? Décidément, début janvier est une bien mauvaise période pour partir en tournée !
Et quelle histoire pour cette voiture : je la demande en novembre. Les Finances renâclent à cause du prix (120 000F) et on me le fait savoir par lettre reçue à Nara au retour de Koumbi. Je me débrouille donc autrement et lorsque c’est fait, on dit qu’on me l’envoie quand même ! Je n’en ai plus besoin maintenant. Et pourrait-elle tenir le coup sur les affreuses pistes sablonneuses du Nord ? (1)

Vu Amadou Hampaté Ba chez lui, malade. Il vient de France. Toujours le même excellent homme, un savant, un des meilleurs Africains que je connaisse…

Préparé expédition des caisses de matériel de tournée ramené de Koumbi Saleh, sur Dakar, par l’Aviation militaire :
4 caisses                             (plaques épigraphiées + poteries)
Fut métallique de 50l               – d° –
Mortier à piler                 (poteries)

Renvoi un télégramme à Dakar au sujet de la voiture : confirme qu’il est inutile de l’envoyer. Ce papier arrive tout juste à sa destination, lorsque le dodge était déjà à la gare !

___________

(1) J’en doute d’autant plus qu’il a fallu remettre un moteur neuf vers avril 1952 afin de permettre à Pelissier de partir en tournée en Casamance avec. Je n’aurais pas été bien loin…

Page 2

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.